DES LIEUX

DES GENS

DES PROJETS

LE MÉDIA
DES TENDANCES
IMMO

les talents
qui font la ville
de demain

Le Havre se dote d’une nouvelle adresse exclusive : goodbye « Ma Tante », hello « Hide Parc » !

Havre

La rue Richelieu au Havre, c’est une adresse prisée et sous les feux de l’actualité immobilière depuis quelques années ! La construction de la majestueuse tour Alta, la démolition de l’ancien campus de l’EMN, l’atterrissage d’un arbre à miel sur le toit du n° 42, … hein ? quoi ? Oui, vous avez bien lu ! Et c’est justement le 42 de la rue Richelieu que nous vous présentons aujourd’hui ! Quiétude et effervescence au programme !

Interviewer Nicolas Sarazin, fondateur de la Foncière Hestim, c’est comme ouvrir un livre d’histoires immobilières. Veilleur du patrimoine havrais, il s’amuse à appeler ce bâtiment « Chez ma Tante ». Cela a été le surnom de cette adresse pendant des dizaines d’années car il s’agit de l’ancien Crédit Municipal du Havre. Expression d’un autre âge, c’était une manière pudique de dire que l’on avait recours au mont de piété ou au clou, quoi ! Bref, Nicolas Sarazin a fait de ce site des années 50 son terrain de jeu : comment transformer cet ensemble immobilier, caractéristique de la reconstruction, en conservant les codes bourgeois du quartier des Halles Centrales et en rendant hommage à Auguste Perret ?

Lauréat de "Réinventer Le Havre"

Il a fallu se poser toutes ces questions lors de l’appel à projets « Réinventer Le Havre » lancé en 2019. Reconstruire sur ce bâtiment d’après-guerre, c’est le fruit d’une concertation avec la mairie du Havre et des professionnels de l’immobilier. La constitution d’une équipe « du cru » pour répondre à cet appel à projets était une évidence : Nicolas Sarazin, l’investisseur militant amoureux du Havre, Gabriel Dubernet, l’architecte havrais chargé de préserver et d’upgrader les qualités intrinsèques du bâtiment, et feu notre ami Arnaud Lecamus, le paysagiste poète de l’atelier Mu.Go. 

Des surélévations, des créations de jardins sur les toits et des verrières plus tard, voyez en vidéo le résultat : la gageure était de taille, la réhabilitation est exceptionnelle.

La mixité des usages d’Hide Parc

Nouvelle norme urbaine incontournable, la mixité des usages d’un bâtiment est la solution pour réunir les fonctions d’habitations et d’activités professionnelles pour constituer un quartier à l’échelle d’un immeuble. Pari réussi, Hide Parc en est la démonstration : ce bâtiment qui n’avait jusqu’alors abrité que des bureaux cumule aujourd’hui une agence immobilière Square Habitat au rez-de-chaussée, des bureaux et un cabinet dentaire au 1er étage puis des grands appartements dans les étages supérieurs. 

Le choix de concevoir des logements aussi spacieux était osé. On imagine aisément le « même pas peur ! » de Nicolas Sarazin au moment de déposer le permis de construire. Spécialiste de l’immobilier au Havre, il sait à quel point il est difficile de trouver de belles surfaces en hyper centre-ville avec tout le confort du neuf.

hide parc
arbre sur le toit

La fin du chantier et l’arrivée des œuvres !

6 étages, 23.50 mètres de hauteur, 600m² de terrasses végétalisées, 1 arbre niché sur le toit du 3ème étage, 2 500m² de surface, … Cette réhabilitation a été menée de concert avec des dizaines d’entreprises locales. Si l’apparence extérieure de l’ancien crédit municipal a été plus que sublimée, l’intérieur est tout aussi étonnant : des parties communes dignes d’un hôtel luxueux, des photographies et deux œuvres exposées dans les circulations signent un univers propre à son concepteur.

Les 10 appartements d’Hide Parc font partie de la famille des « atypiques », dans le bon sens du terme, grâce à leurs ouvertures vitrées hors-normes, leurs surfaces généreuses et leurs matériaux sélectionnés avec soin, avec en prime la vue sur l’Eglise Saint-Joseph pour certains ! Quelques appartements sont ouverts à la vente, le mieux est de tester : un appartement a été décoré en partenariat avec Roche Bobois et vous pouvez le visiter sur RDV au 06 16 57 84 33.

hide parc
hestim
appartement témoin

Continuez votre lecture

Nos remerciements pour le soutien de :

MONCEAU GROUPE

LOGEAL IMMOBILIERE – SOTRIM – SOGEPROM – KAPAWEST – BG PROMOTION – NEXITY – HYPHEN – BRUNO FUSCO – CAP HORN PROMOTION – SEBASTIEN ET NADIA DUBUISSON – DRAKKAR DEVELOPPEMENT – FRANCK BLEUZEN – UPCITY – FANNY CADINOT – PRIEUR